Comment conserver des herbes fraîches comme un chef

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur pocket

Que ce soit pour apporter la touche finale à vos dîners de famille avec de la coriandre fraîche. Ou pour apporter une touche de fraîcheur dans vos repas avec un peu de menthe. Voici nos conseils pour conserver des herbes fraîches.

Les herbes fraîches sont des ingrédients à avoir dans sa cuisine pour accommoder les plats de tous les jours ou pour ramener une touche exotique dans l’assiette. Mais toutes ces bonnes herbes ne se conservent pas très longtemps et on s’en lasse de les voir dépérir et flétrir dans le réfrigérateur et pour enfin se retrouver à la poubelle.

Sacrilège, halte au gaspillage, voici quelques astuces pour vous permettre d’uliser et conserver ces bonnes herbes.

Pour obtenir la meilleure texture et conserver la saveur intense des herbes, vous devez les stocker correctement. Un excès de lumière, d’humidité, d’oxygène, de températures incorrectes, ainsi que de débris ou de bactéries sur les herbes elles-mêmes peut favoriser un jaunissement, un brunissage plus rapides des herbes fraîches. Entre les herbes «tendres» et «robustes», il faut connaître les méthodes de stockage à toute épreuve qui vous aideront à les garder plus fraîches, plus longtemps et les utiliser à tout moment.

Herbes tendres vs herbes robustes

Bien que cela puisse sembler trivial, car vous pouvez probablement deviner raisonnablement quelles sont les herbes qui sont tendres et celles qui sont robustes.

Cette différence est en fait un excellent indicateur, qui permet de déterminer la durée de conservation et du meilleur moyen de les conserver. 

Les herbes tendres (ou molles) incluent l’aneth, le persil, la coriandre, la menthe et le basilic, tandis que les herbes robustes (ou dures) comprennent le romarin, le thym, la sauge et la ciboulette. Stockées correctement, les herbes tendres et robustes peuvent durer entre 1 et 3 semaines.

Mais avant de stocker vos herbes, vous devez les laver en premier.

Comment laver et sécher les herbes fraîches

Laver les herbes dès que vous les ramenez à la maison peut sembler une corvée, mais cela en vaut vraiment la peine quand il s’agit de les garder fraîches et plus longtemps. Si vous les mettez simplement dans le réfrigérateur, tel qu’elles proviennent du marché, dans des contenants ou des sacs en plastique, elles commenceront probablement à se décomposer, à jaunir ou verdâtre en quelques jours, un gaspillage d’argent et de nourriture tout à fait facilement évitable.

Pour laver les herbes tendres et robustes, vous pouvez les plonger doucement dans un grand bol d’eau froide ou vinaigrée et les agiter légèrement, en laissant les débris tomber au fond du bol.  Vous pouvez également les laver sous un filet d’ eau froide du robinet .

Si vous avez une centrifugeuse à salade, essorez-les. Sinon, secouez-les doucement ou laissez-les égoutter dans une passoire avant d’enlever l’excès d’humidité avec un essuie-tout ou un torchon propre. Bien qu’il soit important de les assécher autant que possible, ne vous sentez pas obligé d’en faire trop. Si vous les secouez légèrement et qu’elles ne libèrent pas de gouttelettes d’eau, c’est qu’elles sont suffisamment secs.

Comment conserver des herbes fraîches comme un chef

Comment conserver correctement les herbes fraîches

En règle générale, vous devriez traiter les herbes tendres un peu comme des fleurs. Après les avoir lavées et séchées, retirez et jetez les feuilles jaunies ou décolorées.

Coupez les extrémités de toutes les tiges. Transférer les herbes dans un bocal ou un grand verre d’eau froide remplit à 1/3.  Recouvrir d’un sac de conservation et attacher avec un élastique pour le maintenir, avant de le ranger dans le réfrigérateur. 

Le basilic est une herbe tendre spéciale qui peut être conservée comme indiqué ci-dessus ou qui peut être maintenue dans le bocal ou le verre avec de l’eau et laissée à l’air à la température ambiante.

Pour les herbes robustes, après les avoir lavées et séchées, disposez-les en une seule couche sur du papier absorbant légèrement humide. Roulez les ensuite dans une serviette et transférez dans un sac en conservation refermable ou enroulez-les dans un film plastique avant de les conserver au réfrigérateur.

Vous avez d’autres méthodes de conservation ? N’hésitez pas à nous le faire savoir en commentaire. Maintenant ont peut cuisiner.

Petits conseils de cuisines

Faire un beurre persillé : hacher finement la botte de persil, faire fondre du beurre à l’air ambiante, ensuite mélanger le persil et le beurre. Mettre le beurre persillé dans du film « cellophane », enrouler le en boudin, bien pincer les 2 extrémités et le mettre au congélateur. Vous pouvez par la suite l’utiliser en rondelle sur du pain toaster, ou dans des pâtes etc.. ; au grès de vos envies.

Faire des cubes frais d ‘herbes aromatiques, hacher vos herbes fraîches, dans un bol mélanger les herbes, l’huile d’olive, du sel, verser cet appareil, dans les moules à glaçon . Ensuite placer au congélateur. A utiliser sans modération, cela rendra vos plats cuisinés encore plus savoureux.

A ne pas oublier, que certaines herbes telles que le laurier, le thym, sont bien pour relever les pickles, (condiments et légumes marinés au vinaigres), c’est un bon moyen de ne plus gâcher , les légumes et aromates.

Nous comptons sur vous , plus de gaspillage, twister vos plats et partager sans modération,

Tous à vos aromates.

A lire ensuite